Débuter

La musique, ça se commence à quel âge?

Julian Siegwald

Beaucoup de gens se posent cette question. Voilà notre expérience…

La plus grande question est celle de la motivation. Mais la motivation d’un enfant en phase d’apprentissage est passagère. C’est pour cela qu’il faut mettre toutes les chances de son côté.

Et pour cela, il faut:
– Un instrument adapté à sa taille (avez-vous déjà essayé de conduire votre voiture avec le siège reculé à fond: simplement impossible et pas rigolo)
– Un prof suffisamment sympa et intéressant pour réussir à captiver l’enfant
– Des parents qui le poussent un peu. Qu’ils soient musiciens ou non.

Le fait est que la musique n’est pas comme un sport qu’on pratique une fois par semaine. Quant on sort du cours d’équitation, on ne pratique plus jusqu’au cours suivant. La musique, ce n’est pas pareil: il faut la pratiquer régulièrement pour progresser et s’amuser à jouer; c’est là que commencera la vraie envie de jouer, la motivation.

Il y a deux problèmes lorsqu’on débute trop tôt:
– La taille. Il existe bien des instruments adaptés, mais l’idéal est d’attendre.
– La maturité. Il faut rester concentré au moins durant la 1/2 heure de cours et de savoir faire attention à son instrument.

De toute façon, les enfants, qu’ils commencent à 4 ans ou à 8 ans, en arrivant à 15, ils arrivent tous au même niveau. Alors notre conseil aux parents: ne faites pas commencer vos enfants trop tôt pour éviter de les dégoûter (même si c’est votre rêve secret !): 8-9 ans nous paraît être un bon âge !

2 Commentaires. Laissez un nouveau

en attendant cet âge pour débuter un instrument, on peut toujours développer l’oreille musicale en exposant l’enfant dès son jeune âge à la musique « de qualité », en passant les disques ou en mettant FIP ou Accent 4, voire en l’amenant aux concerts. A la maison la radio était allumée sur la station de musique classique, pas très fort, presque en musique de fond, d’où ma grande familiarité avec cette musique et je crois mon goût pour une musique relativement sophistiqué, harmoniquement complexe mais toutefois mélodique, « classique » et jazz. à mon avis l’enfant sera d’autant plus prêt quand il aura un instrument entre ses mains!

Répondre

Absolument. C’est une remarque très juste.
Le titre de l’article était peut-être mal choisi: il faut en effet faire le distinguo entre « commencer la pratique instrumentale » et « se former/s’habituer à l’écouter musicale ». La deuxième solution se fait dès la naissance, voir avant !

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *